Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
Retour
Benoit LANUSSE
11 avril 2022
Le Réseau Express Métropolitain Européen de Strasbourg, une réalité ?

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Le Réseau Express Métropolitain Européen de Strasbourg, une réalité ?

Après l’adoption d’un schéma directeur des mobilités partagé en mai 2021, la Région Grand Est et l’Eurométropole de Strasbourg mettent le RER strasbourgeois sur les rails avec un premier « choc d’offre » prévu fin 2022 pour accompagner la mise en place de leur Zone à Faibles Émissions (ZFE). Une belle traduction des principes que prône Rallumons l’Étoile depuis 4 ans alors que le RER toulousain tarde à devenir une réalité.

Ces derniers jours, la Région Grand-Est et l’Eurométropole de Strasbourg ont adopté un protocole d’accord pour une première étape ds le 11 décembre 2022 du Réseau Express Métropolitain Européen de Strasbourg :

  • Une fréquence élevée et continue tout au long de la journée avec une cadence à la demi-heure (parfois au quart d’heure aux heures de pointe) entre 5h et 22h (amplitude de service étendue le soir) sur la desserte périurbaine strasbourgeoise (desserte x1,5 pour les principales gares, x2 ou x3 pour celles qui ne sont pas aujourd’hui systématiquement desservies)
  • Une augmentation des fréquences le samedi (x3) et le dimanche (x2) afin d’obtenir une offre proche de celle d’un jour de semaine
  • De premières diamétralisations des lignes entre Saverne et Sélestat
storage?id=2289933&type=picture&secret=LJK5FoKsQCMRU6pBZ0Ua2OZsTIxxNhQSEzohRHUP&timestamp=1649668280storage?id=2289947&type=picture&secret=iFwgn350XKMUSTs0wlx9TqrpWlxrXltxgp0Y2vTd&timestamp=1649668550

Cette amélioration est possible par :

  • l’optimisation de l’existant en faisant circuler plus les trains existants aux heures creuses et le week-end,
  • la mise en service en 2022 d’une 4ème voie de 6 km au Nord de la gare de Strasbourg (projet de 110 M€) qui permet d’augmenter l’offre aux heures de pointes et une première diamétralisation cadencée à la demi-heure,
  • un cofinancement de cette offre supplémentaire par la Région et l’Eurométropole d’environ 7,25 M€ pour chaque collectivité en 2023, 6,25 M€ en 2025 grâce à une croissance progressive de la fréquentation.
storage?id=2289949&type=picture&secret=Ev05L0CkhviwaWOrA57QwvRjxgLm4HEm6vbVVwyb&timestamp=1649668582

Cette première étape permettra d’offrir de nouvelles solutions de mobilités aux personnes qui vont être impactées par la Zone à Faibles Émissions qui commencera en rentrer en vigueur début 2023, mais beaucoup plus progressivement qu’à Toulouse. Une deuxième amélioration de l’offre est d’ailleurs prévue en 2025 au moment où les véhicules Crit’Air 3 seront exclus de la ZFE.

storage?id=2289951&type=picture&secret=QgPoO0BcQvufibu8scKUDNV47nwWKiptLNv1SyH1&timestamp=1649668617

« Le projet vise à garantir le droit à la mobilité pour toutes et tous : chaque habitant et visiteur de l’Eurométropole devra bénéficier d’une alternative de mobilité adaptée ou d’une aide pour se déplacer avec un véhicule propre. Afin de proposer une alternative viable aux véhicules individuels les plus polluants, l’Eurométropole s’est engagée à renforcer ses services de mobilités alternatives, que ce soit en matière de transports en commun ou de mobilités actives. […] La Région Grand-Est est bien évidemment totalement partenaire du projet de ZFE, qui rejoint ses propres préoccupations en matière de transition écologique et sa volonté d’être un territoire modèle en la matière ».

Extrait du schéma directeur des mobilités entre la Région Grand Est et l’Eurométropole de Strasbourg

Comme à Bordeaux, la Région et la Métropole porte ensemble le projet :

  • Un portage conjoint et un financement partagé par la Région et la Métropole tant de l’investissement que de l’exploitation
  • La définition d’un premier schéma directeur avec un projet global (volets ferroviaire et routier du Réseau Express Métropolitain, aménagement et développement des pôles d’échanges multimodaux autour des gares, amélioration de la tarification, complémentarités avec les transports urbains, les modes doux et l’autopartage) et une réalisation par étapes (2023, 2025, 2030 et après 2030)
  • La création d’une société publique locale, Grand Est Mobilités, réunissant autour la Région, les autres collectivités locales qui souhaitent participer,
  • L’engagement de premières avancées concrètes, dont une première ligne diamétralisée

Le RER de Strasbourg devrait devenir une réalité dès la fin 2022, porté conjointement par la Région (LR) et la Métropole (EELV/PS), grâce à un travail commun depuis plusieurs années et un large consensus politique. S’il faut se féliciter de la volonté d’avancer des élus, il est intéressant de rappeler la génèse de ce projet, comme l’a fait Alain Jund, vice-président de l’Eurométropole (52:20) :

« Si on fait le test ADN du Réseau Express Métropolitain, on y trouve il y a une dizaine d’années une association qui s’appelle ASTUS alors qu’on en parlait nulle par ailleurs. Je voudrais les saluer car je pense qu’ils ont contribué, par leur ténacité, à rendre ce projet concret. » ◼️

Pour aller plus loin :

  • Vidéo du débat à l’Euroméropole (1h) : http://www.creacast.com/channel/strasbourg/?iid=9019 - http://www.creacast.com/channel/strasbourg/?iid=10263
  • REME : Strasbourg veut faire du train un transport en commun comme les autres (Actu Strasbourg) : https://actu.fr/grand-est/strasbourg_67482/reme-strasbourg-veut-faire-du-train-un-transport-en-commun-comme-les-autres_48434632.html
  • Vous trouverez également les délibérations ci-dessous :
Documents
icoPaperclip32Dark 28_2021-12-24_Protocole_REME_VDef.pdf icoPaperclip32Dark 210414-schema_directeur_mobilites.pdf icoPaperclip32Dark 210507_Deliberation_schema_directeur-2.pdf icoPaperclip32Dark 220204-Deliberation-Strasbourg-Metropole.pdf
Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Actualité ZFE RERailleurs
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Tisséo fait un pas vers le RER toulousain

Tisséo fait un pas vers le RER toulousain

Ce 10 février, les élus de Tisséo Collectivités* ont, pour la première fois, affiché un large...

Boris MAYNADIER
19 mai 2021
Réchauffement climatique : le RER de Toulouse est-il l'une des solutions ?

Réchauffement climatique : le RER de Toulouse est-il l'une des solutions ?

Alors que le GIEC a publié, le 9 août dernier, un rapport alarmant sur le dérèglement climatique...

Boris MAYNADIER
1 septembre 2021
Appel à un plan d'urgence pour une ZFE plus juste et efficace

Appel à un plan d'urgence pour une ZFE plus juste et efficace

Soumis à consultation jusqu’au 5 juillet, le projet de ZFE (Zone à Faibles Émissions) devrait...

Boris MAYNADIER
2 juillet 2021
RER - En 2022, rendre les débats concrets !

RER - En 2022, rendre les débats concrets !

Samedi 12 mars 2022 a eu lieu l’Assemblée Générale de l’association « Rallumons l’Étoile ! » au...

Josian BENESCHI
8 avril 2022
Les communes de l’Est explorent le potentiel du RER Toulousain

Les communes de l’Est explorent le potentiel du RER Toulousain

Jeudi 10 mars, Rallumons l’Étoile organisait un premier atelier de travail avec ses communes...

Didier CANTALOUBE
7 avril 2022
La gare de Lespinasse, un révélateur des ambitions du RER toulousain ?

La gare de Lespinasse, un révélateur des ambitions du RER toulousain ?

Alors que les travaux des Aménagements Ferroviaires du Nord Toulousain (AFNT) doivent démarrer...

Josian BENESCHI
31 août 2022